04.07.18 - Nancy D.L., 52 jaar, Deurne

Nancy De Landstheer, 52 ans, a été étranglée par son compagnon, Carlos M.L.C., 41 ans. Il a appelé lui-même la police, en état d'ébriété, pour avouer le meurtre. Il avait aussi étranglé au préalable le chien de Nancy.

Il était connu de la police qui a dû intervenir à plusieurs reprises pour des faits de violences envers sa compagne. Après le match Belgique-Japon, Nancy avait appelé les services d'urgence pour de nouvelles violences. Elle a refusé de porter plainte et de quitter le domicile comme le lui proposaient les agents (NB: il existe aussi des mesures de protection qui permettent un éloignement temporaire de l'auteur ou encore une attribution prioritaire du domicile; on ne sais pas si elles ont été proposées par la police qui est tenue de le faire. Mais ces mesures impliquent de toute façon de prendre des dispositions de protections complémentaire puisque les auteurs de violences ne les respectent qu'une fois sur trois et que les victimes restent souvent en danger). 

A la suite de cela, la police avait demandé au voisinage de signaler toute nouvelle violence aux services d'urgence. Mais les voisins disaient avoir peur de Carlos M.L.C. qui les menaçait. Personne n'a réagi alors qu'une dénonciation anonyme par téléphone était envisageable.

Carlos M.L.C. a été arrêté et mis à disposition du Parquet.
Source:
gva.be, 05/07/18

hln.be, 05/07/18
hln.be, 06/07/18