Mettre à jour les féminicides

Pour que les féminicides et leur caractère spécifique ne soient pas banalisés ni anonymisés, il est nécessaire que ceux-ci ne restent pas dans l'ombre.

Or, en Belgique, il n'y a pas de statistiques officielles sur les féminicides qui ne sont d'ailleurs pas reconnus comme crimes spécifiques. Pourtant, depuis la ratification de la Convention d'Istanbul en 2016, les pouvoirs publics sont tenus de collecter des données statistiques, de soutenir la recherche à propos des différentes formes de violences faites aux femmes et de tenir ces informations à la disposition du public (art.11) afin d'appuyer et d'adapter au mieux le nécessaire travail de prévention/protection/poursuite des violences machistes. 


Tout en continuant à pousser l'Etat à remplir ses obligations, les associations féministes ont pris les devant en mettant en ligne ce blog pour palier cette carence. 


Chaque semaine, nous relevons les articles de presse qui parlent de meurtres de femmes. On s’attarde sur des titres évocateurs mais aussi sur d'autres qui le sont moins. En effet, qui penserait qu'un « couple retrouvé mort » fait référence à un meurtre de la partenaire perpétré par le conjoint qui s'est ensuite suicidé ?


Via ce blog, nous rapportons des chiffres, certes non officiels mais basés sur des faits constatés, afin de :- rendre un nom, une histoire et un hommage à toutes les femmes tuées parce qu’elles sont femmesmarquer notre solidarité avec les milliers de femmes qui survivent au quotidien aux violences machistes- alimenter un travail de sensibilisation sur l'ampleur et l'impact des violences machistes en Belgique 


Ce travail de fourmi ne s'arrête jamais. Tout coup de main est le bienvenu ! 


Si vous souhaitez nous envoyer un article pour qu'il soit publié sur le blog, ou si vous avez connaissance d'un féminicide non répertorié dans la presse, voici l'adresse : stopfeminicide@gmail.com. 



Merci d'avance !


---------

Met deze blog, onze doelstellingen zijn:onze solidariteit uiten door alle vrouwen, die vermoord werden omdat ze vrouw zijn, een naam te geven. Wij maken hun verhalen kenbaar als eerbetoon.de verschillende vormen van geweld waar vrouwen mee geconfronteerd worden, voorkomen en aanklagenhet bewustzijn stimuleren omtrent de omvang en de impact van geweld tegen vrouwen.