Enfants victimes des violences machistes

Dans ce contexte système patriarcal et de domination masculine, on déplore aussi d'autres personnes victimes d'assassinats liés aux violences machistes, notamment des enfants. 

La Convention d’Istanbul, ratifiée par la Belgique en 2016 sur les violences faites aux femmes, accorde une grande importance aux enfants en tant que témoins mais aussi en tant que victimes. L’infraction commise à l’encontre ou en présence d’un enfant est une situation aggravante (art. 46), il.elle doit bénéficier d’une protection (art. 56) et d’un soutien spécifiques (art. 18) en tant que personne vulnérable. 

Nous rendons hommage ici à tou-te-s celles et ceux à qui la vie leur a été enlevée trop tôt, en pensant très fort à tous les autres enfants qui survivent au quotidien des violences.

2018
28.01.18:  Ibrahim (10 ans), Sarah (8 ans) et Ahmed (6 ans), Dworp

2017